• Chacun ses deuils 03 - Le retour

    << Partie 02 - Mars 2004

     

     

    Bon sang, à ce rythme-là on est rendus dans dix ans minimum :'D

    En plus je croyais trop en être à la partie 4, mais même pas en fait !

     

    Sinon oui, "Le retour", j'avais pas mieux en stock, surtout qu'au début je pensais à des trucs encore plus nazes genre... "Le réveil"... Coucou le titre de roman naze futuristico-fantasy pour ados, quoi. XD

    J'espère qu'y aura des titres un peu plus nobles parfois. Je ferais de mon mieux hoho.

     

    En tout cas, plus j'explorais cette partie, moins j'étais sûre de la véracité de mes souvenirs (voire c'était le flou total pour certains trucs, vous l'aurez remarqué heing), mais bon, vu l'ancienneté desdits souvenirs, c'est bien normal finalement.

     

     

    Sur ce, je vous laisse afin d'aller me régénérer sous une bonne douche fraîche, hell yeah !!!

    Soyez sages et à la prochaine pour un article probablement débile, ou torché, ou douteux, ou...

     

    Partie 04 - À venir >>

     

    « "Nous en orthopédie, on fait pas dans l'esthétique" dixit mon chirurgien."Allez, on y croit !" dixit un chauffeur de bus hyper enthousiaste, à mon attention, depuis sa cabine. »

  • Commentaires

    1
    Nocturnaliss
    Mardi 30 Mai à 14:49

    Y a deux moments là-dedans qui sont assez marquants (pour moi hein, le tout est vraiment poignant, mais chacun a ses sensibilités <<)

    1. le moment où tu t'es rendu comtpe que c'était terminé; rien que de l'écrire, ça me mets les larmes aux yeux. C'est le chox-massue que, en effet, tout ce qui fut, est fini... puis après la vie continue, différemment. Mais en attendant, le deuil, cette fin, faut arriver à vivre avec, aussi.

    2. le rire en pleine église. Parce que, à la mort de la mère de ma meilleure amie, on a eu la même chose. Elle et son frère tentaient, je pense, d'alléger la situation, et on a tous pas mal ri - au grand dam de ses deux autres (plus jeunes) soeurs, mais bon. Même après, à la récption (ou comment ça se dit chez toi), on a passé un moment de rire énorme. Je pense que certaines personnes ont vu ça comme un manque de respect, mais ce n'était pas du tout ça... Juste un système de défense. le rire aide dans beaucoup de situations.

    Et tout cela dit, j'ai hâte de lire la suite. :)

      • Mercredi 7 Juin à 17:26

        Yeay, merci de relever ce genre de moments, ça m'intéresse beaucoup de savoir ce qui fait écho aux autres dans tout ça, justement ! :D

         

        Aaaahhh, je suis bien d'accord avec le 1, et très très contente (j'ai pas mieux comme terme :B ) de lire le 2 ! Pendant longtemps, c'était un grand questionnement pour moi, avant que j'obtienne le recul nécessaire pour me rendre compte que c'était plutôt normal d'avoir réagi comme ça. Chacun extériorise comme il peut, y en a c'est en pleurant, d'autres en riant, voilà tout :o

         

        Merci tout plein pour la lecture et réaction ! C:

    2
    Mardi 30 Mai à 17:42

    ça aide de se rendre compte que, ouais, c'est fini. ça aide de voir le corps s'en vie, en fait. J'ai pas eu cette chance. J'ai pas eu la "chance" de voir mon grand-père à l'hopital, aller de pire en pire. Du coup malgré tout et malgré autant d'années, ça ne m'étonnerait pas de le voir passer le pas de la porte et ça, c'est dur. C'est dur de faire le deuil de quelqu'un que tu n'arrives pas à concevoir mort.

    Je suis heureux que tu t'en sois rendu compte assez tôt :/

      • Mercredi 7 Juin à 17:34

        Yep, tu te prends le fait en pleine tronche mais au moins, la mort est hyper tangible et j'imagine que ça change beaucoup les choses pour la suite (après, j'imagine que ça dépend aussi grandement des gens et des circonstances ! C'est pas classifiable ou quoi :B ) Ton avant-dernière phrase est très juste et parlante, en tout cas :<

    3
    Mardi 30 Mai à 18:35

    Ah, ce texte est tellement juste ;-; J'aime bien comment tu parles du deuil, et le fait qu'il faut garder le goût à la vie, parce que, oui, nous autres ici-bas, nous sommes vivants, et, c'est vrai, que même si eux sont morts, qu'eux nous manquent, eh bien nous, nous sommes encore en vie  et il faut en profiter - ce message est tellement niais, c'est vrai, ce que je dis n'a rien d'original, mais j'essaie de résumer ce post, aaaaaah. 

    Je n'ai perdu qu'une seule fois des gens dans ma famille, et je n'ai même pas été à l'enterrement... Je crois que mes parents voulaient m'en tenir eloignée, et c'est dommage, parce que j'ai l'impression de ne pas l'avoir connu avec les autres personnes de la famille, ce deuil... Quand un an après les obsèques, la famille s'est réunie à nouveau pour honorer les disparus (décédés à 42 et 18 ans dans un accident d'alpinisme...), j'avais un peu l'impression d'être là en touriste, même si j'ai pleuré à ce moment-là.... Je sais pas si tu vois ce que je veux dire, le sentiment que j'essaie de décrire est assez trouble, mais j'ai eu longtemps l'impression d'avoir été une sans-coeur, déjà lorsqu'on appris ce qui était arrivé, je n'ai pas éclaté en sanglots, je ne ressentais qu'un vide, et puis j'ai dit, assez maladoitement : "bon, on déprimera pas, hein?" (exactement la chose à ne pas dire... mais ce que je cherchais à leur faire comprendre, en fait, c'était que je ne voulais pas qu'on se laisse écraser par le poids de la perte...) J'avais onze ans (en gros, c'était y a deux ans et demi)  et il m'arrive toujours d'y repenser avec une certaine culpabilité. ;-; Surtout que ces gens de ma famille, ils habitaient pas la porte à côté, donc avant leur décès, ça faisait déjà longtemps que je les avais pas vu, donc, bizzarement, j'avais pas la même douleur, je sais pas comment expliquer, le même sentiment que si je les avais vus la veille de leur disparition...

      • Mercredi 7 Juin à 18:53

        Haha, mais c'est tout à fait ça ! (enfin, un point de vue sur la chose parmi d'autres) Et la niaiserie a du bon, crénom !

         

        Aaah, je vois exactement ce que tu veux dire, oui C':

        J'ai eu cette même culpabilité durant des années parce que je me sentais carrément moins concernée par des décès, par rapport à certains autres gens de mon entourage, mais en fait c'est tout à fait normal, c'est juste qu'on a pas forcément tous les mêmes liens avec une même personne, et qu'en plus de ça on vit tous différemment ce genre de chose et on y réagit différemment aussi ! Y a pas "une seule façon bonne et valable" d'y réagir :o

      • Mercredi 7 Juin à 19:44

        C'est ça, on ne vit pas la perte d'une personne de la même façon pour chacun... Je suis d'accord avec ce que tu viens de dire :o

    4
    MrSeta
    Mardi 30 Mai à 22:25

    C'est cool que tu arrive a parler de ça. La mort est un sujet assez difficile pour moi.
    Dans un sens, ta petit bd m'aide un peu à relativise, même si c'est toujours dur pour moi ...

      • Mercredi 7 Juin à 19:01

        Ouais, ça fait du bien d'être en paix avec elle après toutes ces années u_u

        Je t'envoie des câlins de soutien, comparse, parce que quoi qu'il en soit, c'est certain que c'est dur.

    5
    Mo.
    Mardi 30 Mai à 23:16

    Aaaaaaaaah !!! J'veux te faire un caliiiiin !!!  ;A; ( mais il sera un peu morveux vu la vive émotion que ta note m'a procurée ;v; )

    Je t'attend avec du thé chaud et moult biscuite ! ( oui c'est plus mignon de dire Bicuite, voire Biskouite !! Ahem...je m'égare >< ) 

    <3

    ( pourquoi mes commentaires finisse toujours aussi derp ._____. *sigh* ) 

      • Mercredi 7 Juin à 18:25

        Bah, la morve étant mon lot quotidien alors bon, ça me changera pas ! XD

        Oh vui, il n'en faut pas plus, je suis sur le pas de ta porte !!! (t'as oublié "des coussins moelleux et une Eva toute mignonne" ) (c'est vrai, Biscuite c'est mieux ;w; )

        (C'est bien le derp ! PLUS ! PLUS DE DERP !!!! XD )

    6
    Sôphie
    Jeudi 1er Juin à 11:00

    Toujours aussi intéressant et émouvant !!

    Hâte de voir la suite ! :p

      • Mercredi 7 Juin à 18:26

        Cimer Albert !!! (non pardon je regrette vraiment, je- )

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :